CRAFTY, le robot qui coupe !

Tout savoir sur le Craft Robo et les autres machines de découpe
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Micro entreprise

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Shizua

Shizua

Féminin Nombre de messages : 593
Age : 33
Localisation : Sud
Date d'inscription : 25/04/2018

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyLun 14 Oct 2019 - 19:05

Bonjour,
Depuis quelques temps j'envisage de créer une micro-entreprise à mon domicile pour vendre légalement des créas (ici imaginons des cartes, ce n'est pas ça, mais c'est le même principe). Mon cahier des charges étant déjà réalisé :trobien:
C'est facile à dire mais pas si simple à réaliser je trouve.

J'ai un paquet de question avant de me lancer dans cette aventure et j'espère que vous allez pouvoir éclairer ma lanterne.

1°) Dois-je informer mon assurance maison de cette activité vu qu'en soit je fais quasiment les mêmes choses en dehors d'un cadre pro.
2°) Suis-je obligée d'ouvrir un compte banque pro ?
3°) Dois-je déposer une marque ou ça n'a pas du tout d'importance ?
4°) L'achat de matos afin qu'il soit transformer et revendu en un autre produit dépend de la catégorie BIC (activités d'achat/revente, fourniture de logement et de nourriture) ?
5°) L’intitulé du domaine d'activé est-il : Arts graphiques et de la création artistique ?
6°) Quel est le type d'activité ? Créateur d'art ?

Ce dont je ne suis pas sûre d'avoir compris :

a) Quand nous déclarons notre chiffre d'affaire, nous ne devons déclarer uniquement que les revenus générés par les ventes, les dépenses ne sont pas incluent ?
b) Un bilan comptable n'est pas nécessaire, on peut tout notifier dans un livre de dépenses/recettes.
c) Un micro entrepreneur peut bénéficier de la prime d'activité (c'est en partie pour cela que j'aimerai monter cette micro entreprise)

Ce dont je ne comprends rien :
# Les charges et cotisations sociales.

Merci pour votre aide ^^
Revenir en haut Aller en bas
Jygram
Admin
Jygram

Féminin Nombre de messages : 16063
Age : 47
Localisation : Arras
Date d'inscription : 01/09/2011

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyLun 14 Oct 2019 - 19:48

Je suis incapable de répondre à tes questions mais je  veux quand même partager une petite anecdote qui peut éclairer certaines zones d'ombre à propos des impôts :
En décembre 2017, mon fils, étudiant en informatique, a décidé de se mettre en auto-entreprise (je ne sais pas si c'est le même régime) dans l'objectif de gagner un peu d'argent en créant des sites internet. Finalement, il s'est rendu compte qu'il n'avait pas assez de temps pour les études et prospecter d'éventuels clients (sans parler qu'il a eu qq difficultés avec l'URSAFF et les démarches administratives qui lui ont pompé l'air !). Finalement, en mai 2018 il a fait les démarches pour clôturer son activité, sans avoir fait aucun chiffre d'affaire. Il croyait en être quitte ... que nenni !
Il y a 1 mois et demi (donc en septembre 2019), il a reçu une lettre de sa banque l'informant que le service des Impots des Entreprises demandait une SATD (Saisie Administrative à Tiers Détenteur) de ses avoirs. Après enquête auprès dudit service, il s'avère qu'ils lui ont envoyé plusieurs courriers (à son ancienne adresse étudiante où il avait domicilié son entreprise) pour lui demander de payer je ne sais quelle cotisation normalement due quel que soit le chiffre d'affaire (je crois qu'il s'agit de la cotisation foncière ... qui doit dépendre du lieu) au titre de l'année 2017 !! Car à partir du moment où l'entreprise existe au 1er janvier, la taxe au titre de l'année précédente est due !! Il n'a jamais reçu les courriers et pour cause cela faisait plus d'un an et demi qu'il a déménagé donc il avait en plus une pénalité (de 10€, pour une taxe de 191€).
Bref, tout s'est finalement arrangé, la conseillère qui nous a reçu a été charmante (si si, ça existe des gens charmants aux impôts ... ils n'y sont pour rien les pauvres) elle lui a fait écrire une lettre expliquant la situation et sollicitant une exonération, qui lui a finalement été accordée quelques semaines plus tard.
Tout est bien qui finit bien, mais je pense qu'il y a 2 leçons à retenir : 1° attendre le début de l'année pour créer sa boite plutôt que la fin d'année ; 2° bien se renseigner au niveau des impôts, directement auprès du service Impots des Entreprises pour savoir ce que l'on risque d'avoir à payer réellement.

_________________
Caméo1  love ; Curio ; Big Shot
PC sous Windows10-64bits, Inkscape 0.92.4,  Photoshop CS6, Sst Designer 4.3.273


Mon blog :
Micro entreprise Banniy10

JE FAIS DE LA PLACE (enfin j'essaye) !!  :rire1: Tampons et matrices de gaufrage en vente sur L'occaz du loisir créatif

Mon mail : passer la souris sur le bouton email ci-dessous - NE PAS CLIQUER
Revenir en haut Aller en bas
http://jygram.blogspot.fr/
Shizua

Shizua

Féminin Nombre de messages : 593
Age : 33
Localisation : Sud
Date d'inscription : 25/04/2018

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyLun 14 Oct 2019 - 20:09

@Jygram a écrit:

En décembre 2017, mon fils, étudiant en informatique, a décidé de se mettre en auto-entreprise
Depuis quelques années, auto-entrepreneur et micro-entreprise n'ont plus aucune diff.

En micro entreprise suivant ton statut et/ou ton chiffre d'affaire, tu peux être exonéré de certaines cotisation.
La cotisation foncière en fait partie.
Après recherche ça date de janvier 2019.
Par contre tu as raison sur le fait que c'est un bourdel sans nom, entre les cotisations aux différents acteurs dont on peut être ou non exonérés, les impots et la tva... Perso je me noie dans cet océan administratif. Et je m'y noie alors que je n'y ai même pas encore trempé le pied !
Revenir en haut Aller en bas
Jygram
Admin
Jygram

Féminin Nombre de messages : 16063
Age : 47
Localisation : Arras
Date d'inscription : 01/09/2011

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyLun 14 Oct 2019 - 20:28

C'est clair ... et franchement c'est ce qui m'a toujours empêchée de me lancer (pour le coup, j'ai vraiment une phobie administrative ... mais je paie mes impots !!!) :marrant:
Mais du coup, si je peux donner un conseil : attends janvier pour te lancer ... ça te laisse quelques mois pour peaufiner ton projet et ça te fera gagner un an si jamais il se révèle que tu as une cotisation à payer.

_________________
Caméo1  love ; Curio ; Big Shot
PC sous Windows10-64bits, Inkscape 0.92.4,  Photoshop CS6, Sst Designer 4.3.273


Mon blog :
Micro entreprise Banniy10

JE FAIS DE LA PLACE (enfin j'essaye) !!  :rire1: Tampons et matrices de gaufrage en vente sur L'occaz du loisir créatif

Mon mail : passer la souris sur le bouton email ci-dessous - NE PAS CLIQUER
Revenir en haut Aller en bas
http://jygram.blogspot.fr/
Shizua

Shizua

Féminin Nombre de messages : 593
Age : 33
Localisation : Sud
Date d'inscription : 25/04/2018

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyLun 14 Oct 2019 - 21:14

@Jygram a écrit:
C'est clair ... et franchement c'est ce qui m'a toujours empêchée de me lancer (pour le coup, j'ai vraiment une phobie administrative ... mais je paie mes impots !!!) :marrant:
Mais du coup, si je peux donner un conseil : attends janvier pour te lancer ... ça te laisse quelques mois pour peaufiner ton projet et ça te fera gagner un an si jamais il se révèle que tu as une cotisation à payer.
Ho oui oui c'était pas prévu pour cette fin d'année dans ma tête de toute façon :p
Surtout qu'en janvier 2020; Macron à prévu des changements, donc je me lancerai pas avant d'étudier minutieusement ses prochaines réformes (dont une qui concerne la prime d'activité huhu...)
Revenir en haut Aller en bas
Grenouille62

Grenouille62

Féminin Nombre de messages : 265
Age : 62
Localisation : arras 62
Date d'inscription : 07/03/2014

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMar 15 Oct 2019 - 9:20

attention à la prime d'activité elle est soumise à tes revenus donc si ton affaires fonctionne bien, plus de prime ou restreinte. l’État considéré que si tu gagnes 100€ et que tu en investis 50 pour achat de matériel c'est 100€ qui est pris en compte pour le calcul de la prime
bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Roll's

Roll's

Féminin Nombre de messages : 11477
Age : 50
Localisation : La Chapelle Montligeon 61 Orne
Date d'inscription : 19/07/2012

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMar 15 Oct 2019 - 11:06

Les dépenses ne sont en aucun cas reconnues !! comme si on avait tous de donner ...
Pour ton statut normalement c'est quand tu fais la déclaration que L'ursaff te colle dans une catégorie, si tu fais des créations fais ton inscription pour être reconnue comme artisan. Surtout ne coche pas la case prélèvement de l’impôt libératoire, tu vas payer un impôt même si tu n'as pas de revenu.
Pense a demander l'accre.
Quand tu fera ta déclaration de déclaration de revenu, auprès de l'ursaff (mensuelle-trimestrielle-semestrielle-annuelle suivant ce que tu aura choisi de faire ta déclaration), tu marque ton chiffre d'affaire sans tenir compte de tes dépenses.
Pour l'assurance si tu ne reçois pas de clients chez toi, il faut juste que tu assure ton matos, pour mon assurance, on a augmenté le chiffre de valeur, par contre si tu reçois des clients chez toi, il va falloir une pièce qui ne servira qu'a recevoir les clients... voir un sanitaire, c'est beaucoup plus compliqué.
Pour le compte pro c'est pas obligatoire mais c'est plus simple pour gérer. Perso j'ai pas ouvert un compte pro (les tarifs de fonctionnement sont pas les mêmes  affraid) mais juste un autre compte courant qui pourra peut être devenir un jour un compte pro... c'est pas demain la veille. Je l'ai ouvert dans une autre banque.
La prime d'activité je ne la touche pas, je ne me tire aucun salaire de mon auto entreprise, je ne touche que le RSA socle, même pas eu droit au RSA activité.
Effectivement tu n'as pas besoin d'un exercice comptable, un cahier ou un document excel suffit pour noter des dépenses et tes recettes.
Les charges et les cotisations sociales : quand tu fera ta déclaration à l'ursaff, tu marques ton chiffres d'affaires, tu aura un coefficient en pourcentage à lui appliquer et c'est le résultat que tu paiera qui payeront tes charges et cotisations, c'est beaucoup plus simple qu'il n'y paraît.


Dernière édition par Roll's le Mar 15 Oct 2019 - 11:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://unepinceedefolie.com
artdess

artdess

Nombre de messages : 385
Age : 49
Date d'inscription : 25/02/2017

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMar 15 Oct 2019 - 11:09

Je rejoins Jygram à 100% je te le déconseille. Après tu fais ce que tu veux. Je t'envoie un mp Shizua.
Revenir en haut Aller en bas
Jygram
Admin
Jygram

Féminin Nombre de messages : 16063
Age : 47
Localisation : Arras
Date d'inscription : 01/09/2011

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMar 15 Oct 2019 - 11:15

@artdess a écrit:
Je rejoins Jygram à 100% je te le déconseille. Après tu fais ce que tu veux. Je t'envoie un mp Shizua.

Héééé moi je déconseille rien !! Si ce n'est d'éviter la fin d'année pour se lancer ! :marrant:


_________________
Caméo1  love ; Curio ; Big Shot
PC sous Windows10-64bits, Inkscape 0.92.4,  Photoshop CS6, Sst Designer 4.3.273


Mon blog :
Micro entreprise Banniy10

JE FAIS DE LA PLACE (enfin j'essaye) !!  :rire1: Tampons et matrices de gaufrage en vente sur L'occaz du loisir créatif

Mon mail : passer la souris sur le bouton email ci-dessous - NE PAS CLIQUER
Revenir en haut Aller en bas
http://jygram.blogspot.fr/
artdess

artdess

Nombre de messages : 385
Age : 49
Date d'inscription : 25/02/2017

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMar 15 Oct 2019 - 11:56

je me suis mal exprimer, je voulais dire que ce que tu dis c'est tout à fait ca, mais pour moi je le déconseille,après elle fait ce qu'elle veut.
Revenir en haut Aller en bas
Shizua

Shizua

Féminin Nombre de messages : 593
Age : 33
Localisation : Sud
Date d'inscription : 25/04/2018

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMar 15 Oct 2019 - 15:20

@Grenouille62 a écrit:
attention à la prime d'activité elle est soumise à tes revenus donc si ton affaires fonctionne bien, plus de prime ou restreinte.
La prime d'activité sert normalement à retrouver un "seuil" de salaire "potable".
Si tu atteins un chiffre d'affaire annuel "potable" il parait logique de perdre cette aide.
Mais comme je disais certaines choses vont changer début d'année 2020. J'attends de voir ce qu'il va en être de toute façon.

@Roll's a écrit:

La prime d'activité je ne la touche pas, je ne me tire aucun salaire de mon auto entreprise, je ne touche que le RSA socle, même pas eu droit au RSA activité.
Tu as déclaré à la CAF être auto entrepreneur parce qu'il me semble avoir lu que c'était indispensable de le faire pour le calcul de la prime d'activité.
RSA activité = prime d'activité
Ce que je trouve bizarre c'est que la prime d'activité est calculée sur ton chiffre d'affaire + les ressources de ton foyer.
A partir du moment où tu as une auto entreprise, que tu te paies ou non, ton RSA aurait du se transformer en prime d'activité.


En tout cas merci Roll's pour toutes ces précisions

Artdess je pars lire ton pm de ce pas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Shizua

Shizua

Féminin Nombre de messages : 593
Age : 33
Localisation : Sud
Date d'inscription : 25/04/2018

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMar 15 Oct 2019 - 16:24

@Roll's a écrit:
Pour ton statut normalement c'est quand tu fais la déclaration que L'ursaff te colle dans une catégorie, si tu fais des créations fais ton inscription pour être reconnue comme artisan. Surtout ne coche pas la case prélèvement de l’impôt libératoire, tu vas payer un impôt même si tu n'as pas de revenu.
Ok c'est noté, même surligner !

Citation :

Pense a demander l'accre.
C'est compliqué, je ne pourrais pas y avoir le droit, n'étant pas affilié à pôle emploi.

Citation :

Quand tu fera ta déclaration de déclaration de revenu, auprès de l'ursaff (mensuelle-trimestrielle-semestrielle-annuelle suivant ce que tu aura choisi de faire ta déclaration), tu marque ton chiffre d'affaire sans tenir compte de tes dépenses.
Concrètement ça donne quoi ?
Tu ne déclares que le montant de tes ventes et rien d'autre ?


Citation :

Pour l'assurance si tu ne reçois pas de clients chez toi, il faut juste que tu assure ton matos, pour mon assurance, on a augmenté le chiffre de valeur, par contre si tu reçois des clients chez toi, il va falloir une pièce qui ne servira qu'a recevoir les clients... voir un sanitaire, c'est beaucoup plus compliqué.
Nan je ne recevrai pas de client chez moi. J'aurais pu car mon rdc, qui est actuellement ma buanderie, possède sanitaire et lavabo. J'ai d'ailleurs une grande porte fenêtre et une grille qui s'ouvre dans la rue. Je pense qu'à une époque, le rdc de la maison dont je suis locataire actuellement, devait être un local pour une "entreprise".
D'accord donc je peux tout simplement utiliser l'assurance de la maison ?

Citation :

Pour le compte pro c'est pas obligatoire mais c'est plus simple pour gérer. Perso j'ai pas ouvert un compte pro (les tarifs de fonctionnement sont pas les mêmes  affraid) mais juste un autre compte courant qui pourra peut être devenir un jour un compte pro... c'est pas demain la veille. Je l'ai ouvert dans une autre banque.
Tu penses qu'un service comme paypal peut remplacer cette "banque" ?
Où je vais être obligée de fournir des infos bancaires à un moment donné ?

Citation :

Effectivement tu n'as pas besoin d'un exercice comptable, un cahier ou un document excel suffit pour noter des dépenses et tes recettes.
C'est bien ce qu'il me semblait, c'est plutôt simple et tellement moins couteux qu'un comptable :p
Va aussi falloir que je me penche sur l'édition de facture, j'en ai jamais édité.
Imaginons que je veuille vendre un cadre avec un dessin dedans, sur la facture je peux noté juste "dessin sous cadre - prix" ou je dois détailler le prix du cadre et du dessin ?
Et pour la TVA ça fonctionne comment ?

Citation :

Les charges et les cotisations sociales : quand tu fera ta déclaration à l'ursaff, tu marques ton chiffres d'affaires, tu aura un coefficient en pourcentage à lui appliquer et c'est le résultat que tu paiera qui payeront tes charges et cotisations, c'est beaucoup plus simple qu'il n'y paraît.
C'est donc pour ça que si ton chiffre d'affaire est de 0€ alors tes charges sont aussi de 0. C'est pareil pour les cotisations ?

Pwah tu dis que c'est simple mais ça me parait tellement compliqué vu d'ici !
Revenir en haut Aller en bas
Roll's

Roll's

Féminin Nombre de messages : 11477
Age : 50
Localisation : La Chapelle Montligeon 61 Orne
Date d'inscription : 19/07/2012

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMar 15 Oct 2019 - 17:49

@ pour la TVA tu ne la déclare pas et tu ne retouche pas non plus tu compte tout TTC et il faut que tu marques sur tes devis et factures : Dispensé d'immatriculation au R.C. et TVA non applicable; article 293 B du CGI

@ pour éditer tes factures tu comptes ta "fabrication" fini tu n'as pas besoin de détaillée.

@ Pour l'accre tu fais la demande il y a juste une coche à cocher et je ne vois pas pourquoi tu n'y aurai pas droit ? , c'est l'ursaff qui décide, moi non plus je n'étais pas inscrite au chômage et j'ai l'aide de l'accre c'est pas grand chose mais  un pourcentage moins élevé sur les charges ça aide bien !

@ si tu ton chiffre est zéro tu ne payes rien les charges et cotisations sont prélever ensemble, c'est le seul avantage de l'auto entreprise.

@ Paypal c'est bien mais il y aura peut être des clients qui voudront payer par chèques... et si tu as des fournisseurs pour pouvoir acheter en "gros" et moins cher, c'est mieux et plus sérieux d'avoir un compte bancaire, un compte courant tout simple suffit renseigne toi auprès de la banque ce qu'il  : carte d'identité, justificatif de domicile , et je ne sais plus. ... ou alors fait le avec ton courant actuel mais pour s'y retrouver c'est un peu galère.

@ pour la déclaration tu calcul le montant de tes factures de ventes par mois puis somme total et puis calcul je te promet je m'arrachais les cheveux avant d'avoir reçu ma première déclaration, quand j'ai reçu celle-ci, j'ai éclaté de rire, c'est bien la première fois que l'administration fait un truc aussi simple, j'aimerai bien que la déclaration d'impôts soi aussi simple ... :rire1:

@ Assurance maison ça suffit, si tu reçois aucun clients chez toi.

@ hé oui je l'ai signalé à la caf dès que je me suis inscrite mais tant que je ne dégagerai pas de petits revenus pas de RSA activité, la caf préfère que je trouve du travail ...

Voilà j'ai du répondre à tes questions si tu en as d'autres pas de soucis.

Edit : si tu veux je peux te faire parvenir un modèle de facture.
Revenir en haut Aller en bas
http://unepinceedefolie.com
artdess

artdess

Nombre de messages : 385
Age : 49
Date d'inscription : 25/02/2017

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMar 15 Oct 2019 - 18:01

un petit lien à lire aussi Shizua
https://lespiesbavardes.com/vendre-ses-creations-ouvrir-son-entreprise-creative/
Revenir en haut Aller en bas
macmaniak



Masculin Nombre de messages : 109
Localisation : Chez les Vikings
Date d'inscription : 01/12/2016

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMar 15 Oct 2019 - 18:20

@Shizua a écrit:
J'ai un paquet de question avant de me lancer dans cette aventure et j'espère que vous allez pouvoir éclairer ma lanterne.

Aller je me lance, vu que j'ai été indépendant pendant un paquet d'années

@Shizua a écrit:
1°) Dois-je informer mon assurance maison de cette activité vu qu'en soit je fais quasiment les mêmes choses en dehors d'un cadre pro.
c'est même pire que ça normalement
tu dois souscrire un contrat d'assurance pour le "local" que tu occupes

Quel risque si tu ne le fais pas?
Ben s'il y a un sinistre dont la cause provient du local où tu exerces ton activité, et que les conséquences se portent sur le reste de ta maison, ton assureur refusera la garantie.


@Shizua a écrit:
3°) Dois-je déposer une marque ou ça n'a pas du tout d'importance ?
Non bien sûr
Mais c'est plus sécurisant.
Petit détail qui a son importance: si tu choisis un nom de marque, assure-toi par avance que le même nom est disponible en domaine internet, même si tu ne fais pas de site internet tout de suite, et dans la foulée tu créé ton nom de domaine au même nom que ton activité commerciale
Par exemple si tu déposes à l'INPI le nom ""L'Atelier de Shizua" (bon c'est 250€ l'enregistrement pour 5 ans), vérifies que "latelierdeshizua" en .com ou .fr ou .autrechose est disponible
Ceci dit choisis un nom commercial simple, facile à mémoriser etc
L'intérêt du nom commercial, c'est que tu peux l'associer à un logo, bref un truc qui peut "te" représenter, tout de suite donner une image de toi. Et puis quoi sur un papier à entête ça fait quand même plus "entreprise"

@Shizua a écrit:

4°) L'achat de matos afin qu'il soit transformer et revendu en un autre produit dépend de la catégorie BIC (activités d'achat/revente, fourniture de logement et de nourriture) ?
oui
après si tu faisais beaucoup plus de prestations que de transformations de matières, cela pourrait être du BNC. Par exemple, un photographe qui fait une peu d'impression sur du plexiglas, mais qui passe le plus de son temps à faire des clichés et les développer sur son ordinateur, restera en BNC (considère là que la vente de produits transformés est marginale par rapport à l'activité intellectuelle ou artistique). C'est le ration du chiffre d'affaires entre les activités intellectuelles et les activités de transformations qui permet de déterminer si c'est BIC ou BNC

@Shizua a écrit:
5°) L’intitulé du domaine d'activé est-il : Arts graphiques et de  la création artistique ?
qu'entends tu par intitulé du domaine?
Serait-ce le code APE?
Tu peux aussi envisager un statut de "artiste"
(c'est un peu différent d'un point de vue fiscal, et aussi social)

@Shizua a écrit:

6°) Quel est le type d'activité ? Créateur d'art ?
ça rejoint la question précédente


@Shizua a écrit:

a) Quand nous déclarons notre chiffre d'affaire, nous ne devons déclarer uniquement que les revenus générés par les ventes, les dépenses ne sont pas incluent ?
déjà il te faudra tenir une comptabilité; ce n'est pas qq chose de compliqué si tu es rigoureuse.
Tu peux te limiter à une simple feuille Excel; bien construite cela est très facile et utile.

Mais selon le statut fiscal que tu choisiras tu auras peut être une obligation de tenir une comptabilité avec un logiciel agréé

@Shizua a écrit:
b) Un bilan comptable n'est pas nécessaire, on peut tout notifier dans un livre de dépenses/recettes.
un bilan ce n'est qu'une "photo" à un instant T de la situation comptable de l'entreprise
comme dit plus haut tu peux te contenter d'une feuille XL pour les dépenses, et d'une autre pour les recettes (tu peux tout faire dans le même classeur XL, et avoir une feuille type tableau de bord)
C'est facile à utiliser, mais l'administration n'aime pas trop, vu que tu peux tout modifier à postériori.


@Shizua a écrit:
c) Un micro entrepreneur peut bénéficier de la prime d'activité (c'est en partie pour cela que j'aimerai monter cette micro entreprise)
ça j'en sais rien

@Shizua a écrit:

Ce dont je ne comprends rien :
# Les charges et cotisations sociales.
malheureusement tu n'es pas la seule
c'est une usine à gaz, qui plus avec la période transition du régime des indépendants vers le régime général

Si tu optais pour le statut de "Artiste", les choses sont différentes, car tu aurais une caisse de retraite spécifique (la CIPAV), et pour les autres cotisations c'est l'URSSAF qui s'en chargera


Bon voilà les grandes lignes.

Dans tes charges tu as le droit de comptabiliser l'énergie que tes machines consommeront; si tu n'as pas de compteur spécifique, c'est au prorata des surfaces de ton habitation (ce qui peut être tout à fait défavorable, si tu as pas mal de machines).

Tu as le droit de déduire une quote part pour le chauffage de la pièce dédiée à ton activité.

Ah oui si tu n'es pas propriétaire de ton habitation, il faut que tu demandes une autorisation à ton proprio (sauf motif particulier) il n'a pas le droit de refuser.

Mais franchement si vraiment tu veux sauter le pas le statut de micro-entreprise est loin d'être le plus sécurisant. En effet les dettes de l'entreprise, même micro, sont considérées comme des dettes personnelles ! Si en plus tu est mariée ou pacsée, lesdites dettes deviennent alors les dettes du couple....(sauf si contrat de séparation de biens).

Si tu es propriétaire de ton habitation, il faut faire une déclaration préalable chez notaire pour la rendre non saisissable (on est jamais trop prudent).

Inconvénient du régime micro entreprise: pas de récupération de TVA. Donc tu paies tout plein pot sur les matières premières et les machines et autres investissements

Avant de te lancer concrètement, renseigne toi bien, étudie toutes les options (chambre des métiers, chambre de commerce, comptable, relations perso, etc.)
Revenir en haut Aller en bas
Shizua

Shizua

Féminin Nombre de messages : 593
Age : 33
Localisation : Sud
Date d'inscription : 25/04/2018

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMar 15 Oct 2019 - 20:18

@Roll's a écrit:
@ pour la TVA tu ne la déclare pas et tu ne retouche pas non plus tu compte tout TTC et il faut que tu marques sur tes devis et factures : Dispensé d'immatriculation au R.C. et TVA non applicable; article 293 B du CGI
D'accord ça simplifie un peu le tout, mais ça a aussi ça contre partie

Citation :

@ pour éditer tes factures tu comptes ta "fabrication" fini tu n'as pas besoin de détaillée.
Super.
Est-ce que je dois faire un document (je connais plus le nom), qui détail chaque matos utilisé et son cout d'utilisation. Par exemple, j'ai utilisé 1m d'une bobine de fil de 5m pour justifier mes prix au près d'une quelconque administration ?

Citation :

@ Pour l'accre tu fais la demande il y a juste une coche à cocher et je ne vois pas pourquoi tu n'y aurai pas droit ? , c'est l'ursaff qui décide, moi non plus je n'étais pas inscrite au chômage et j'ai l'aide de l'accre c'est pas grand chose mais  un pourcentage moins élevé sur les charges ça aide bien !
Ha j'avais pourtant chercher des infos dessus, et il en ressortait que pour en bénéficier il fallait obligatoirement soit être inscrit à pole emploi depuis au minimum 6 mois, soit y être inscrit et toucher des allocations.
ET bien en fait, après recherche, c'était le cas avant 2019 ! Ces conditions ne sont plus requises.
Pour info, pour en bénéficier avant 2019 il fallait être dans l'une des situations suivantes :

- Vous percevez l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) ou de l'allocation de sécurisation professionnelle (ASP)
- Vous êtes demandeur d'emploi non indemnisé inscrit sur la liste des demandeurs d'emploi depuis plus de 6 mois ces 18 derniers mois
- Vous percevez le RSAou l'allocation de solidarité spécifique (ASS)
- Vous avez entre 18 et 25 ans (ou 29 ans si vous êtes reconnu handicapé)
- Vous avez moins de 30 ans et vous ne remplissez pas les conditions d'activité antérieure pour bénéficier de l'indemnisation chômage
- Vous êtes salarié ou licencié d'une entreprise en sauvegarde de justice, en redressement judiciaire ou liquidation judiciaire reprenant une entreprise (il ne s'agit pas forcément de votre entreprise d'origine)
-Vous êtes sans emploi titulaire d'un contrat d'appui au projet d'entreprise (Cape) (une personne titulaire du Cape peut aussi être salariée d'une entreprise en redressement ou liquidation judiciaire qui reprend l'entreprise)
- Vous créez ou reprenez une entreprise dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPPV)
-Vous percevez la prestation partagée d'éducation de l'enfant (PreParE)

Citation :

@ si tu ton chiffre est zéro tu ne payes rien les charges et cotisations sont prélever ensemble, c'est le seul avantage de l'auto entreprise.
C'est très intéressant !

Citation :

@ Paypal c'est bien mais il y aura peut être des clients qui voudront payer par chèques... et si tu as des fournisseurs pour pouvoir acheter en "gros" et moins cher, c'est mieux et plus sérieux d'avoir un compte bancaire, un compte courant tout simple suffit renseigne toi auprès de la banque ce qu'il  : carte d'identité, justificatif de domicile , et je ne sais plus. ... ou alors fait le avec ton courant actuel mais pour s'y retrouver c'est un peu galère.

Si je me posais la question, c'est parce que les temps sont durent pour les banques et qu'ils vont nous ponctionner encore un peu plus début année 2020.
Les grilles de tarifs changent et nous aurons plus de frais à payer. Des "options", ou action, qui étaient gratuites, peuvent devenir payante. Par exemple transférer de l'argent sur un autre compte, ou dans une autre banque.
Du coup je devrais donc penser à rajouter à mon capital de départ, les frais de carte/chéquier etc, pour pouvoir les payer au minimum 1 an (histoire d'être sur d'avoir le temps d'agir si rien ne va) si je ne fais pas de bénef.
Va falloir que je me renseigne un peu plus sur les frais que Paypal prend quand on reçoit de l'argent.

Citation :

@ pour la déclaration tu calcul le montant de tes factures de ventes par mois puis somme total et puis calcul je te promet je m'arrachais les cheveux avant d'avoir reçu ma première déclaration, quand j'ai reçu celle-ci, j'ai éclaté de rire, c'est bien la première fois que l'administration fait un truc aussi simple, j'aimerai bien que la déclaration d'impôts soi aussi simple ... :rire1:
Ha ça me soulage un peu !

Citation :

@ Assurance maison ça suffit, si tu reçois aucun clients chez toi.
:trobien:

Citation :

@ hé oui je l'ai signalé à la caf dès que je me suis inscrite mais tant que je ne dégagerai pas de petits revenus pas de RSA activité, la caf préfère que je trouve du travail ...
Mais... mais non tu n'as pas de chiffre d'affaire minimum à faire pour en bénéficier normalement.
Il y a seulement un maximum à ne pas dépasser.
Dans certains cas, le RSA et la prime d'activité sont mêmes cumulables.
https://www.economie.gouv.fr/entreprises/travailleurs-independants-prime-activite

Le seul cas où, dans la situation actuelle, tu ne peux prétendre à la prime d'activité est que lorsque elle est calculée elle se base sur ton CA du trimestre précédant ta demande. Si tu viens de démarrer, alors forcément tu n'as pas de CA à déclaré et donc pas de prime d'activité.

Je ne sais pas depuis combien de temps tu as ta ptite entreprise, mais dans l'éventualité ou cela ferait plus de 3 mois, tu as refait une demande ?
Bien que normalement, tu t'actualises trimestriellement et la caf est censée recalculer à chaque fois.
Sauf que bon, c'est automatique, ce n'est pas une personne physique qui calcule. Tu devrais te rendre à ta CAF, ou les appeler, et leur demander pourquoi tu ne la touche pas et les conditions exactes pour la toucher.

J'ai déjà eu des soucis avec la caf et le RSA. J'y avais le droit un trimestre sur deux grosso modo (car j'étais à la limite du plafond les mois de 30 jours et le dépassait les mois de 31) et leur calculateur auto me sortait à chaque fois que j'y avais pas le droit. Quand j'y suis allée pour comprendre, le mec m'a donné un plafond erroné, heureusement l'AS qui à accès à certains trucs de la caf dont nous, nous n'avons pas accès, à pu avoir le vrai plafond. Enfin bref en gros, ne pas croire forcément le simulateur et éviter de tomber sur des gens incompétents x)

Citation :

Edit : si tu veux je peux te faire parvenir un modèle de facture.
Ha oui, s'il te plait, je suis prenneuse :p
Merci tout plein
Revenir en haut Aller en bas
Shizua

Shizua

Féminin Nombre de messages : 593
Age : 33
Localisation : Sud
Date d'inscription : 25/04/2018

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMar 15 Oct 2019 - 20:55

@macmaniak a écrit:

Aller je me lance, vu que j'ai été indépendant pendant un paquet d'années
Mercii !p

Citation :

tu dois souscrire un contrat d'assurance pour le "local" que tu occupes

Quel risque si tu ne le fais pas?
Ben s'il y a un sinistre dont la cause provient du local où tu exerces ton activité, et que les conséquences se portent sur le reste de ta maison, ton assureur refusera la garantie.
Mais si mon local est mon habitation actuelle, je vais pas payer une seconde assurance pour assurer un lieu déjà assuré ?

Citation :

Non bien sûr
Mais c'est plus sécurisant.
Petit détail qui a son importance: si tu choisis un nom de marque, assure-toi par avance que le même nom est disponible en domaine internet, même si tu ne fais pas de site internet tout de suite, et dans la foulée tu créé ton nom de domaine au même nom que ton activité commerciale
Par exemple si tu déposes à l'INPI le nom ""L'Atelier de Shizua" (bon c'est 250€ l'enregistrement pour 5 ans), vérifies que "latelierdeshizua" en .com ou .fr ou .autrechose est disponible
Ceci dit choisis un nom commercial simple, facile à mémoriser etc
L'intérêt du nom commercial, c'est que tu peux l'associer à un logo, bref un truc qui peut "te" représenter, tout de suite donner une image de toi. Et puis quoi sur un papier à entête ça fait quand même plus "entreprise"
Pwah 250€, et ben ça sera un non du coup xD

Citation :

qu'entends tu par intitulé du domaine?
Serait-ce le code APE?
Tu peux aussi envisager un statut de "artiste"
(c'est un peu différent d'un point de vue fiscal, et aussi social)
Oui c'est bien ça, je connais pas du tout les termes

Citation :

ça rejoint la question précédente
Ha ben je ne sais pas trop, pour moi "artiste" est en gros la catégorie, et le "métier" serait par exemple, jongleur.
C'est ça que j'appelle le "type" d'activité

Citation :

déjà il te faudra tenir une comptabilité; ce n'est pas qq chose de compliqué si tu es rigoureuse.
Tu peux te limiter à une simple feuille Excel; bien construite cela est très facile et utile.

Mais selon le statut fiscal que tu choisiras tu auras peut être une obligation de tenir une comptabilité avec un logiciel agréé

un bilan ce n'est qu'une "photo" à un instant T de la situation comptable de l'entreprise
comme dit plus haut tu peux te contenter d'une feuille XL pour les dépenses, et d'une autre pour les recettes (tu peux tout faire dans le même classeur XL, et avoir une feuille type tableau de bord)
C'est facile à utiliser, mais l'administration n'aime pas trop, vu que tu peux tout modifier à postériori.

Je comptais faire ça dans un carnet de compte, à l'ancienne Surprised


Citation :

malheureusement tu n'es pas la seule
c'est une usine à gaz, qui plus avec la période transition du régime des indépendants vers le régime général

Si tu optais pour le statut de "Artiste", les choses sont différentes, car tu aurais une caisse de retraite spécifique (la CIPAV), et pour les autres cotisations c'est l'URSSAF qui s'en chargera

Nan je ne prendrais pas le statut d'artiste ^^
Je suis un peu moins paumée à ce niveau grace à tous vos retours.
Reste à voir les changements qui seront fait début d'année 2020.
"Nez" pas sorti de l'auberge je pense !

Citation :

Ah oui si tu n'es pas propriétaire de ton habitation, il faut que tu demandes une autorisation à ton proprio (sauf motif particulier) il n'a pas le droit de refuser.
Ça c'est pas uniquement si je veux y recevoir des clients ?
Parce que mon bail ne m'interdit pas d'y exercer une activité et l'activité que je souhaite exercer n'est pas soumise à réglementation. De plus j'habite dans un petit village dans un département non soumis à autorisation du Maire.


Citation :

Mais franchement si vraiment tu veux sauter le pas le statut de micro-entreprise est loin d'être le plus sécurisant. En effet les dettes de l'entreprise, même micro, sont considérées comme des dettes personnelles ! Si en plus tu est mariée ou pacsée, lesdites dettes deviennent alors les dettes du couple....(sauf si contrat de séparation de biens).

Attend, ça signifie que je peux rembourser les dettes de ma micro entreprise avec mon argent perso ?

En tout cas merci pour toutes ces infos ! :merci:
Revenir en haut Aller en bas
macmaniak



Masculin Nombre de messages : 109
Localisation : Chez les Vikings
Date d'inscription : 01/12/2016

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMar 15 Oct 2019 - 21:26

@Shizua a écrit:
@macmaniak a écrit:

Mais franchement si vraiment tu veux sauter le pas le statut de micro-entreprise est loin d'être le plus sécurisant. En effet les dettes de l'entreprise, même micro, sont considérées comme des dettes personnelles ! Si en plus tu est mariée ou pacsée, lesdites dettes deviennent alors les dettes du couple....(sauf si contrat de séparation de biens).

Attend, ça signifie que je peux rembourser les dettes de ma micro entreprise avec mon argent perso ?
eh oui.
Et si dettes il y a il ne te sera pas demandé ton avis.
Concrètement cela signifie que tes biens personnels peuvent être pris (saisis) pour payer des dettes de l'entreprise.
Pour mémoire le fisc et les organismes sociaux sont considérés aux yeux de la loi comme créanciers prioritaires; si tu a des ardoises chez eux, ils se servent en premier. Pire, les dettes sont transmissibles aux héritiers!
C'est la très grosse différence quand tu as une "vraie" entreprise, genre SARL, SAS par exemple, et que bien entendu le gérant de l'entreprise ne se porte pas caution à titre personnel: si l'entreprise a des dettes, seules l'entreprise est saisie, pas les biens personnels du gérant.


Comme je te l'ai dit l'administration n'aime pas les choses confuses, les trucs où tout est mélangé. Il faut pouvoir justifier de tout. Tu prends ta voiture (que je suppose donc être personnelle), pour aller acheter des matériaux; t'as le droit de déduire le coût des km (selon barème du fisc), mais cela suppose que tu peux justifier de tous tes déplacements. En clair il faut tenir un carnet de bord: km compteur au départ, km compteur à l'arrivée, date, motif du déplacement.

Pour l'assurance de ton local, ne pas souscrire de contrat spécifique c'est à double tranchant; c'est pas sans risque. Reste l'assurance de ton matériel, ton stock de matières, de tes machines. Pas sûr du tout que ton assureur couvre les risques s'il découvre après sinistre que c'est pour un usage professionnel. Tant qu'il ne se passe rien, OK c'est confortable, mais le jour où il faut faire jouer les garanties, ce sera pas la même musique!

Je te confirme qu'il te faut l'autorisation écrite de ton propriétaire. Il ne peut pas s'opposer à ce que tu exerces une activité pro dans l'habitation que tu loues; cette autorisation pourrait t'être réclamée par des services de l'administration, dont le C.F.E. puisque c'est à ton adresse perso que sera domiciliée l'entreprise.

Tu peux par contre faire prendre en charge à 100% ton abonnement internet par l'entreprise, et conserver la possibilité de l'utiliser à titre perso (sauf la partie TV si tu as une box TV). Pour le téléphone, c'est moins évident, et il serait préférable d'avoir un téléphone professionnel. Sur le principe des forfaits pour portable ça fonctionnerait si tu utilisais ton portable perso à titre professionnel, mais le problème se posera si tu dépasses le forfait. Si c'est toi qui doit payer à titre perso les dépassements de forfait tu vas vite trouver la note salée, si tu fais prendre en charge les dépassements par l'entreprise, l'administration ne va pas aimer du tout, car rien ne permettra de penser que les dépassements de forfait sont imputables à l'activité professionnelle...transparence, transparence je te disais!
Revenir en haut Aller en bas
Roll's

Roll's

Féminin Nombre de messages : 11477
Age : 50
Localisation : La Chapelle Montligeon 61 Orne
Date d'inscription : 19/07/2012

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMar 15 Oct 2019 - 22:28

Attention il y a eu beaucoup de réformes, j'ai fais le stage chef d'entreprise en 2003 j'ai fais un stage de 4 jours en 2017 pour me remettre à la page par rapport aux changements des statuts et autres ...
Assurance personnel  c'est ok, il suffit de déclarer d'augmenter la valeur du moins mon contrat est basé là dessus, valeur des biens dans la maison.
Quand on ai en loyer il n'y a plus de souci, pas la peine de demander la permission aux proprio, l'auto entreprise c'est nous (personne physique) pour la partie dette il suffit de faire une déclaration chez le notaire pour que les biens perso ne soit pas en compte dans l'entreprise, mais pour une auto entreprise pas la peine, si on voit qu'on devient déficitaire vaut mieux arrêter tout de suite, c'est l'avantage de l'auto entreprise.
Maintenant le BN et le Bic sont compris ensemble ... faut juste pour se renseigner pour le montant de l'un et l'autre le montant à encore changé l'année dernière. Tu seras principalement en partie vente.
Depuis 3 ans ils ont beaucoup simplifier la chose.
La micro entreprise qui effectivement est beaucoup draconienne en tout, bien que simplifié à l'heure acteulle, l'auto entreprise est beaucoup simple a gérer


Dernière édition par Roll's le Mar 15 Oct 2019 - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://unepinceedefolie.com
Roll's

Roll's

Féminin Nombre de messages : 11477
Age : 50
Localisation : La Chapelle Montligeon 61 Orne
Date d'inscription : 19/07/2012

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMar 15 Oct 2019 - 22:30

Je t'envoie un MP
Revenir en haut Aller en bas
http://unepinceedefolie.com
Shizua

Shizua

Féminin Nombre de messages : 593
Age : 33
Localisation : Sud
Date d'inscription : 25/04/2018

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMar 15 Oct 2019 - 23:07

En soit je ne vois pas quelle genre de dettes je pourrais avoir.
Comme je l'ai dit plus haut, il faut bien penser à prévoir dans son capital de départ le moindre frais à payer pour l'année à venir. Que ça soit bancaire, plateforme de vente, impôts. Il faut l'assurance que son entreprise est de quoi payer ses frais si elle ne fait aucun CA.

Étant donné que si j'ai bien tout compris, les charges et cotisations sont donc basés en % sur ton CA.
Si ton CA est ridicule alors tes charges le seront aussi.

Je vois non plus comment être endetté au près de fournisseurs. C'est pourtant simple, tu achètes pas de matos si ton entreprise n'a pas les fonds pour. Au pire ça te fera réduire tes stocks, mais logiquement, si tu dois re-stocker c'est que tu as vendu (et évidement faut pas vendre à perte, j'ai fait tout un tableur du coût de matériel + bonus pour définir mes prix, fdp non compris). Si tu as vendu alors tu peux racheter du stock.

Il y a surement 50 milles choses dont je n'ai pas pensé et c'est pour ça que je m'y prend tôt dans mes démarches. Je compte pas créer ma micro entreprise demain.

Je souhaite bonne chance à l'assurance pour définir quand un matériel est pro ou privé tout simplement parce qu'on a le droit d'utiliser du matériel privé en entreprise.
Par exemple ma Portrait, elle est d'usage privée, elle est assurée dans le montant globale de mon assurance maison, au même titre que mon frigo par exemple. J'ai tout à fait le droit de l'utiliser à des fins professionnelles. AU pire dans le doute, je ramène du boulot à la maison (hahaha) et je fais ce que j'ai à faire dans un cadre privé.
Enfin tu comprends que c'est absurde si j'assure encore une fois du matos déjà assuré et je vais pas faire assurer 3 feuilles de papier :')
Si par contre en effet je devais investir dans des machines chères pour ma production, alors là oui je pense que c'est quelque chose que je ferais évidement.
Mais là, pour ce que je veux faire, c'est complètement inutile et je suis sure de payer plus en assurance, qu'en matos perdu.

Nan en fait la domiciliation d'une entreprise n'est pas forcément le lieu où l'activité s'effectue.
Par contre j'ai beau chercher, je ne trouve pas la législation obligeant à demander une autorisation de son propriétaire. Là je t'avouerai que la fatigue me guète, je chercherai plus en détail demain ^^

Pour faire prendre en charge l'abo internet etc... par l'entreprise, il faut que l'entreprise ai des fonds pour. Autant ne pas le faire, c'est moins de charge pour l'entreprise, surtout à ses débuts.
Pareil pour le téléphone. Ça sera mon tel perso, ensuite de nos jours, faire du hors-forfait faut y aller fort quand même !
Revenir en haut Aller en bas
macmaniak



Masculin Nombre de messages : 109
Localisation : Chez les Vikings
Date d'inscription : 01/12/2016

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMer 16 Oct 2019 - 7:02

@Shizua a écrit:
En soit je ne vois pas quelle genre de dettes je pourrais avoir.
Comme je l'ai dit plus haut, il faut bien penser à prévoir dans son capital de départ le moindre frais à payer pour l'année à venir. Que ça soit bancaire, plateforme de vente, impôts. Il faut l'assurance que son entreprise est de quoi payer ses frais si elle ne fait aucun CA.
tu te contredis toute seule
si tu optes pour la micro entreprise, celle-ci n'a aucun capital
L'entreprise se retrouvera  forcément endettée, exemple:
Jour 1= création de l'entreprise, 0 client, 0 chiffre d'affaire, 0 dépense
Jour 2= client n°1 passe commande
Jour 3= l'entreprise doit acheter les matériaux...sauf que l'entreprise n'a rien sur son compte. c'est toi qui paye le fournisseur avec ton argent perso. L'entreprise a donc une dette envers toi
Jour 4= l'entreprise reçoit une facture à payer (internet, cotisations sociales...oui ils ses sont trompés mais t'as quand même une facture). Et l'entreprise n'a toujours aucun revenu
Jour 5= ta commande est prête, tu l'expédies à tes frais à ton client. C'est encore toi qui paye les frais d'expédition à titre perso, l'entreprise a une nouvelle dette envers toi
Jour 6= tu reçois le paiement de ton client. Malheureusement cela ne couvre pas toutes les dettes de l'entreprise

etc, etc. jusqu'à ce que l'entreprise fasse du bénéfice et dispose de trésorerie


@Shizua a écrit:
Nan en fait la domiciliation d'une entreprise n'est pas forcément le lieu où l'activité s'effectue.
Par contre j'ai beau chercher, je ne trouve pas la législation obligeant à demander une autorisation de son propriétaire. Là je t'avouerai que la fatigue me guète, je chercherai plus en détail demain
effectivement l'autorisation du propriétaire n'est pas totalement obligatoire, sauf si....
voir ici

@Shizua a écrit:
Pour faire prendre en charge l'abo internet etc... par l'entreprise, il faut que l'entreprise ai des fonds pour. Autant ne pas le faire, c'est moins de charge pour l'entreprise, surtout à ses débuts.
Pareil pour le téléphone. Ça sera mon tel perso, ensuite de nos jours, faire du hors-forfait faut y aller fort quand même !
si l'abonnement internet reste perso et que l'entreprise utilise l'internet, c'est donc que l'entreprise contracte une dette envers toi.

Encore un exemple:
Comme je crois avoir compris que tu as une activité professionnelle, donc un revenu, et donc des impôts sur le revenu à payer.
On va faire avec des chiffres simples.
Ton salaire est de 1000€ par mois
Ton entreprise fait 300€ par mois de bénéfice
Abonnements internet et téléphone disons que c'est 100€ par mois
Si tu gardes les abonnements à titre perso tu payeras des impôts sur le revenu à hauteur de 1300€
Si les abonnements sont mis à la charge de l'entreprise ton impôt sur le revenu est calculé sur la base de 1200€

Alors toi qui dit ne pas vouloir payer deux fois de l'assurance (ce qui ne serait pas le cas, m'enfin bon!), tu serais prête à payer de l'impôt sur un revenu que tu n'as pas eu (puisque les 100€ d'abonnements sont en fait une charge pour l'entreprise): pas logique.

Ceci dit, mes affirmations sont à vérifier, car ce que je t'explique c'est dans le cas d'une entreprise qui fonctionne au régime réel, ou réel simplifié. Il me semble que pour la micro entreprise le calcul des charges est forfaitaire. Ah ben oui, tiens en BIC, la déduction forfaitaire est de 50%. Plus de détails ici (tiens regarde aussi la CFE....)
Revenir en haut Aller en bas
artdess

artdess

Nombre de messages : 385
Age : 49
Date d'inscription : 25/02/2017

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMer 16 Oct 2019 - 8:24

Si je comprends bien une micro entreprise tu est moins avantagé qu'une sarl.
Donc si elle fait une sarl elle aurai une aide pour acheter son matos.
elle pourrait faire une sarl avec son conjoint même si il ne met pas la main sur l'entreprise?
Par contre si l'entreprise est liquider elle doit prendre au départ un plus gros pourcentage par rapport à son conjoint, si jamais son conjoint veut arrêter elle rachète ses part. Et elle doit revendre son matos pour pouvoir récupérer l'argent perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Mido

Mido

Féminin Nombre de messages : 4660
Age : 67
Localisation : 33580 Roquebrune
Date d'inscription : 24/11/2010

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMer 16 Oct 2019 - 9:28

Il existe dans toutes les Chambres de Commerce, des conseillers qui sont là pour te renseigner. Sinon tu peux voir avec un Conseiller de Pôle Emploi. En effet, pour qu'une micro entreprise soit rentable (j'ai fait faire cette étude par un Cabinet comptable) il faut que celle-ci te rapporte environ 3000 euros par mois. Mon conseiller m'a dit qu'il n'était pas intéressant pour moi de passer en micro entreprise de ce fait car je ne génère que 500 à 1000 euros par an. Je passe donc par le biais d'une association ce qui est beaucoup plus simple.
Revenir en haut Aller en bas
http://midoparadise.free.fr/
Roll's

Roll's

Féminin Nombre de messages : 11477
Age : 50
Localisation : La Chapelle Montligeon 61 Orne
Date d'inscription : 19/07/2012

Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise EmptyMer 16 Oct 2019 - 10:01

Arrêtez de confondre la micro entreprise et l'auto entreprise, certes cette dernière rentre dans la micro entreprise mais n'a pas les mêmes contraintes que la micro entreprise, ni la même gestion ! l'auto entreprise est prévu pour complémenter les revenus de la famille ou de la personne, ou permettre à une personne qui a peut de moyen de se lancer, puisque l'auto entreprise sert de trampoline, elle permet de se rendre compte si l'entreprise est viable et si on dégage assez de revenu et que le chiffre d'affaire augmente, on peut passer l'auto entreprise en micro entreprise la effectivement on peut faire payer internet par l'entreprise, etc...

@ Mido ton comptable il t'a fait le projet pour une micro entreprise, l'auto entreprise leur fait du tort vu qu'il n'y a pas d'exercices comptable, un manque à gagner pour eux. Attention avec le mot association du n'as pas le droit d'avoir un revenu ou alors c'est une association sujetti a l'impôt et autres ... tu ne rentres pas dans le même cadre, si ton association est sous la loi de 1901 tu n'as pas le droit de "prendre" l'argent pour te faire un salaire, si celle -ci génère des bénéfices, l'argent ne doit servir qu'a réinvestir  dans du matériel pas pour du perso. c'est résumé vite fait mais association c'est aussi compliqué et plus "vicieux" que la micro entreprise
.
Revenir en haut Aller en bas
http://unepinceedefolie.com
Contenu sponsorisé




Micro entreprise Empty
MessageSujet: Re: Micro entreprise   Micro entreprise Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Micro entreprise
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [INFO] Cable usb/micro usb compatible ou pas
» [INFO] Les cartes micro SD
» [Orsenna, Erik] L'entreprise des Indes
» Mon blog - ma petite entreprise
» [AIDE] port micro USB est cassé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRAFTY, le robot qui coupe ! :: PAUSE-CAFÉ :: J'ai un truc à vous dire ...-
Sauter vers: